Au Coeur De Moi

Au Coeur De Moi

A Un Tournant De Ma Vie

 

 

 

De temps à autre, je m'arrête pour porter un regard bienveillant sur ma vie.

Bienveillant, parce qu'au final, même si la vie m'a malmenée,

Le résultat de ce qu'elle est aujourd'hui, est plus que positif.

Positif, parce que même écorchée, je suis en vie.

 

Il est des chemins de vie qui se veulent longs,

Voire même pénibles pour toucher enfin du bout des doigts,

Ce à quoi nous sommes destinés.

 

J'ai longtemps cru que je n'étais destinée à rien d'autre qu'à subir,

Que les souffrances devaient être mon quotidien,

Au point que je ne cherchais même pas à les éviter,

Peut être même que je les ai laissé venir à moi.

Subir c'est ça.

C'est accepter que tout vous arrive, en disant que c'est la fatalité.

 

Je n'ai jamais rien fait d'autre de ma vie, 

Que ce que les autres avaient choisi pour moi.

J'étais à l'écoute des autres bien que plus que je ne m'écoutais.

Je me taisais souvent pour ne pas aller à l'encontre de l'opinion des autres.

Je m'interdisais des choix parce que ça déplairait aux autres.

Je m'interdisais le droit d'exister pour moi même.

 

Parce qu'exister, c'est affirmer qui on est vraiment,

Peu importe ce qu'en pense les autres, 

Peu importe que ça leur déplaise.

Parce qu'exister, c'est oser dire non et s'opposer,

S'opposer à tout ce qui peut vous faire du tort à vous même,

Même si ça fait du bien aux autres.

Parce qu'exister ce n'est pas porter la souffrances des autres à bout de bras,

C'est soulager celle des autres tout en se préservant soi même.

Parce qu'exister c'est s'aimer soi même,

Sans vouloir plaire à tout le monde,

C'est s'aimer assez pour ne pas aller à l'encontre de soi même

Juste pour plaire aux autres.

 

  

Aujourd'hui, je suis à un tournant de ma vie,

Et tout se bouscule.

J'ai oeuvré à faire tomber les barrières,

Depuis que j'ai osé brisé mes chaines.

Je suis comme le phénix qui renaît de ses cendres,

Mais quand on se libère d'un si lourd carcan,

Cette nouvelle liberté gagnée n'en fait pas moins peur.

Parce qu'être libre c'est retrouver son libre arbitre,

Celui de choisir la direction qu'on va prendre,

 

Et c'est là où je me sens perdue.

Peur de l'inconnu, de ce qui m'attend.

J'explose ma zone de confort,

Parce que l'envie de vivre

Est plus grande que l'envie de survivre.

 

Je doute, je suis en déroute,

Et pourtant je suis forte de qui je suis,

Plus que jamais, je suis l'actrice de ma vie.

 

 

 

 

 

Yoshed, compositeur talentueux, et ami, me permet à travers ses superbes musiques

De faire la lumière sur mes déroutes.

 

Beaucoup de ses musiques me guident et m'ouvrent la voie,

Tant et si bien qu'elles accompagnent l'écriture de mon livre, autobiographique, 

Sur lequel je travaille actuellement.

 

Merci à lui d'être l'étincelle dans le noir.

 

 

 

 

Gem'

 

 

 

 



25/03/2018
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Musique pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres